Personnes aptes à être désignées à la fonction d’arbitre à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse ou nommées à celle d’assesseur au Tribunal des droits de la personne