Droits et Démocratie demande réparation pour les actes de violence commis à l'endroit des femmes autochtones

Droits et Démocratie demande réparation pour les actes de violence commis à l'endroit des femmes autochtones

Droits et Démocratie demande réparation pour les actes de violence commis à l'endroit des femmes autochtones

Lors de la deuxième réunion du Mécanisme d'Experts sur les droits des peuples autochtones, qui a eu lieu à Genève le 12 août 2009, Droits et Démocratie s'est prononcé sur le droit des femmes autochtones d'obtenir réparation pour les violations des droits de la personne commises à leur endroit. Il a notamment recommandé que les réparations pour de telles violations soient régies par les principes de la Déclaration de Nairobi sur le droit des femmes et des filles à un recours et à réparation. La Déclaration de Nairobi a été rédigée par la Coalition pour les droits des femmes en situation de conflit, dont Droits et Démocratie assure la coordination.

La déclaration est accessible en ligne au : http://www.dd-rd.ca/site/what_we_do/index.php?id=2101&lang=fr&page=2&subsection=themes&subsubsection=theme_documents