L'ACCP lance un Comité consultatif pour l'initiative d'alphabétisation

L'ACCP lance un Comité consultatif pour l'initiative d'alphabétisation

Correspondant-e: 

L'Association canadienne des chefs de police
L'ACCP lance un Comité consultatif pour l'initiative d'alphabétisation

OTTAWA, le 21 juin /CNW Telbec/ - L'Association canadienne des chefs de police (ACCP) est heureuse d'annoncer les membres de son Comité consultatif sur l'alphabétisation et la police au Canada. Des spécialistes dans divers domaines conseilleront l'ACCP sur les méthodes à appliquer pour approfondir la sensibilisation policière aux défis de l'alphabétisation qui peuvent être des éléments de l'interaction avec un plaignant, la victime d'un crime, un témoin, un suspect et le grand public.

Charles Ramsey de Fredericton prend sa retraite à titre de directeur général de la Base de données en alphabétisation des adultes qui a obtenu en 2002 une mention honorable lors de la remise des Prix internationaux pour l'alphabétisation de l'UNESCO. Craig Jones de Kingston est directeur général de la Société John Howard du Canada qui offre des programmes d'alphabétisation aux particuliers qui reviennent dans la société après avoir purgé une peine dans un établissement correctionnel.

Sally McBeth a 25 ans d'expérience comme rédactrice en langage simple, consultante, enseignante auprès des adultes et auteure. Elle est actuellement principale formatrice du projet sur le langage clair de la Ville de Toronto et de l'initiative de rédaction en langage clair sur le Web du Bureau du Conseil des ministres de l'Ontario. Auteure et rédactrice en langage simple, Janet Pringle est établie à Calgary et se spécialise dans le travail au nom de ceux qui doivent franchir des obstacles à l'alphabétisation et dont la participation communautaire peut donc être limitée.

Le chef adjoint Kim Derry du Service de police de Toronto travaille à des camps d'alphabétisation en été pour les jeunes et il est membre du Comité de prévention du crime de l'ACCP qui est le fer de lance de ce travail. John Domm est chef adjoint du Service de police de Nishnawbe-Aski établit à Thunder Bay au service de la nation Nishnawbe-Aski (Traité 9) dans le nord de l'Ontario.

Mme Avis Glaze est PDG du Secrétariat de la littéracie et de la numéracie du ministère de l'Education de l'Ontario et elle est bien connue sur la scène internationale pour son travail en alphabétisation. John Scoville est surintendant des prisons de Terre Neuve et Labrador, président de l'Association de la prévention du crime de Terre Neuve et Labrador et membre du Groupe de travail fédéral provincial territorial sur la sécurité communautaire et la prévention du crime.

Nous avons le privilège d'avoir les connaissances et l'expertise de ces intervenants à l'oeuvre dans notre association, a affirmé Jack Ewatski, président de l'ACCP et chef du Service de police de Winnipeg. Les tribunaux attribuent une responsabilité accrue au service de police quand l'alphabétisation est considérée comme un enjeu. Le service de police doit vérifier si l'inculpé comprend vraiment ses droits. Les services de police sont au premier plan dans les collectivités au Canada et ils peuvent aider les membres de la collectivité à établir des relations avec les services d'alphabétisation à leur disposition, a-t-il ajouté.

L'ACCP élaborera un manuel de ressources pour les services de police qui fera partie d'une trousse de formation et d'information sur support papier et en direct. L'ACCP a obtenu une subvention de 310, 000 $ du Bureau national de l'alphabétisation et de l'apprentissage de Ressources humaines et Développement social Canada pour ce projet de 18 mois.

Source:  Chef Jack Ewatski,  Président de l'ACCP