Des projets africains raflent trois des cinq Prix d’alphabétisation de l’UNESCO 2007

Des projets africains raflent trois des cinq Prix d’alphabétisation de l’UNESCO 2007

Correspondant-e: 

Sharon Hackett, CDÉACF
Des projets africains ont raflé trois des cinq Prix d'alphabétisation de l'UNESCO 2007. Des organismes alphabétiseurs du Nigeria, du Sénégal et de la République unie de Tanzanie sont parmi les lauréats des prix décernés lundi dernier. Ces prix récompensent chaque année des contributions remarquables à la lutte contre l'alphabétisation dans le monde.

Deux initiatives mettent l'accent sur l'autonomisation des femmes et les filles : un Prix d'alphabétisation Roi Sejong récompense le travail des femmes et des hommes de l'organisation sénégalaise Tostan dans les communautés rurales du pays.  Selon l'UNESCO, les initiatives en alphabétisation de Tostan permettent de mieux affronter des questions sensibles, tels que la santé de la reproduction et les mutilations génitales féminines, contribuant ainsi au développement communautaire dans le respect des droits humains. Le Prix d'alphabétisation Confucius de l'UNESCO a été décerné à l'initiative "Family Re-orientation Education and Empowerment" (FREE) pour le réseau de développement communautaire qu'il construit à travers des programmes s'adressant notamment aux femmes et aux filles.

L'autre prix Roi Sejong a été accordé au "Children's Book Project".  Par la production de livres en kiswahili et par la formation des enseignants, auteurs, éditeurs et illustrateurs, Children's Book Project cherche à promouvoir chez les jeunes et les adultes la pratique de la lecture, tout en renforçant l'industrie locale du livre en Tanzanie.

Des initiatives en Chine, aux États-Unis et en Espagne ont également été honorés lors de la remise des prix de l'alphabétisation 2007.


Liens connexes

Communiqué de l'UNESCO

Présentation des lauréats