Étude : Incidence de la littératie sur les gains de la population canadienne de souche

Étude : Incidence de la littératie sur les gains de la population canadienne de souche

Correspondant-e: 

Statistique Canada
Statistique Canada a publié le 30 novembre dernier une étude qui porte sur l'obtention et la répartition des compétences en littératie au Canada ainsi que les incidences de la littératie sur les gains sur le marché du travail. «Littératie et marché du travail : formation de compétences et incidence sur les gains de la population de souche» fait partie de la série de monographies de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes.

Selon l'étude, les compétences en littératie ont une incidence directe et importante sur le revenu : une majoration de 25 points au résultat moyen de la littératie a un effet sur le revenu qui équivaut à celui d'une année de scolarité supplémentaire.  

La formation des compétences en littératie dépend largement de la formation scolaire et de la participation des parents aux études de leurs enfants. L'étude aborde également la nature de la formation de la littératie pendant les années où une personne a terminé ses études et est entrée sur le marché du travail et indique notamment que les compétences tendent à diminuer avec l'âge une fois les études terminées.

L'étude, qui fait partie de la collection Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes, no 18 (89-552-MWF2007018, gratuite), est disponible à partir du module Publications du site de Statistique Canada et du catalogue du CDÉACF.

Texte adapté de Statistique Canada, Le Quotidien, vendredi 30 novembre 2007.