COVID-19 - Proches aidants, grâce à eux, les personnes vulnérables restent à la maison

24 avr 2020

COVID-19 - Proches aidants, grâce à eux, les personnes vulnérables restent à la maison

Correspondant-e: 

Mélanie Perroux

Montréal, le 23 avril 2020 –Le Regroupement des Aidants Naturels du Québec lance une campagne pour remercier les personnes proches aidantes et rappeler qu’il existe des services pour les soutenir. Aujourd’hui plus que jamais, les personnes proches aidantes sont des acteurs primordiaux du réseau de la santé que ce soit en CHSLD mais aussi à domicile. L’appel à l’aide pour que les personnes aidantes puissent soutenir les professionnel-le-s de la santé épuisé-e-s démontre que depuis toujours, sans l’aide des proches aidants, le réseau de la santé ne pourrait assurer entièreté des soins aux aînés, aux adultes ou enfants malades, blessés ou en situation de handicap.

Pourtant, cette crise masque l’apport essentiel des proches aidants à domicile. Que ce soit pour désengorger les hôpitaux, ou pour permettre aux professionnels d’assurer des soins aux personnes atteintes de la COVID-19, les personnes proches aidantes ont assumés encore plus de tâches et de soutien qu’à l’accoutumée, et ce, sans relève ni soutien financier

« Nous pensons qu’il est fondamental de reconnaître leur rôle dans cette pandémie, et d’exprimer de la gratitude envers les personnes proches aidantes qui permettent au quotidien la distanciation physique mais solidaire des personnes vulnérables. De nombreuses personnes proches aidantes se sentent abandonnées et invisibles, ce qui ajoute à leur détresse. » explique Mme Mélanie Perroux, coordonnatrice au développement.

Les risques d’épuisement et de contamination à domicile

« Nous observons que beaucoup de personnes aidantes se sentent plus en sécurité en comptant sur la famille que sur les services à domicile assurés par des ESSAD, des organismes communautaires ou réseau de la santé. Or, les proches aidants n’ont pas accès à des protections adéquates et ne sont pas formés pour les utiliser en toute sécurité. Nous sommes inquiets d’une hausse des cas de contamination à domicile. » ajoute Mme Josée Côté, coordonnatrice générale du Regroupement des aidants naturels du Québec

En plus de la difficulté logistique de se protéger et d’assurer les besoins essentiels dans un contexte de pandémie, la plupart des proches aidants ont perdu les services de répit, les centres de jours ou l’école, autant de soutien qui leur permettaient de reprendre des forces ou de travailler. Un effet rebond est à craindre où la santé physique et mentale des personnes aidantes aura été tellement mise à mal que ces dernières ne seront plus en mesure de prendre soin de la personne et auront-elles-mêmes besoin de soins.

C’est pourquoi, le RANQ lance la campagne « Proches aidants, grâce à vous, les personnes vulnérables restent à la maison » dans le double objectif de remercier les personnes proches aidantes et de leur rappeler que beaucoup d’organismes ont maintenu et adapté des services pour les soutenir.

***

Fondé en 2000, le Regroupement des Aidants Naturels du Québec (RANQ), rassemble 102 membres et représente plus de 22 000 proches aidants à travers le Québec. Le RANQ a acquis une expertise auprès de tous les proches aidants et a comme mandat d’améliorer leur qualité de vie.