Mobilisons-nous pour que justice soit rendue à madame Joyce Echaquan, jeune femme autochtone

5 oct 2020

Mobilisons-nous pour que justice soit rendue à madame Joyce Echaquan, jeune femme autochtone

Correspondant-e: 

Manon Fortier

Source: 

Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes (CQMMF)

LE RACISME SYSTÉMIQUE ENVERS LES COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES PLUS JAMAIS

MOBILISONS-NOUS POUR QUE JUSTICE SOIT RENDUE À MADAME JOYCE ECHAQUAN, JEUNE FEMME AUTOCHTONE

La Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes (CQMMF) tient à dénoncer avec force la mort de Madame Joyce Echaquan, âgée de 37 ans. Une autochtone de la communauté atikamekw de Manawan, une femme qui avait la vie devant elle, avec plein d’espoir, pour ses sept enfants.

Nous tenons à exprimer notre colère et notre révolte devant tant de racisme et de propos dégradants exprimés par certains membres du personnel médical à son endroit, et ce, dans un établissement de santé qui devrait offrir des soins, du réconfort et du soutien à toutes les personnes hospitalisées et souffrantes.

Nous croyons que Madame Echaquan a été traitée de façon ignoble parce qu’elle était une femme autochtone.

Même si nous ne pouvons pas commenter les raisons médicales qui ont mené à sa mort, nous appuyons les enquêtes du coroner et de l’établissement de santé qui devraient permettre de préciser comment cette tragédie a pu avoir lieu. La famille et la communauté atikamekw doivent connaître toute la vérité.

Nous joignons notre voix à toutes celles et ceux qui dénoncent aujourd’hui ce drame et le racisme systémique.

Toute la société québécoise doit se lever et exiger des correctifs pour éviter de nouveaux drames. Nous sommes solidaires avec toutes les femmes et les communautés autochtones qui subissent à chaque jour des regards, des gestes et des propos discriminatoires à leurs endroits, en plus d’avoir souvent à vivre dans des conditions économiques fort difficiles. 


EXIGEONS LA MISE EN PLACE DES RECOMMANDATIONS PROPOSÉES
PAR LES RÉCENTS RAPPORTS D’ENQUÊTE

SOYONS SOLIDAIRES AVEC LES FEMMES ET LES COMMUNAUTÉS AUTOCHTONES!