Veillée virtuelle commémorative pour les femmes, filles, personnes trans et 2esprits autochtones disparues et assassinées

Date: 

14 Février 2021 - 18h00 - 20h00

Organisé par : 

Justice pour les femmes autochtones disparues

En cette Saint-Valentin, le Projet Iskweu avec le soutien de Justice Disparue, Femmes Autochtones du Québec et Centre de justice des premiers peuples de Montréal vous invite à une veillée virtuelle pour honorer les vies et les souvenirs des femmes, filles, personnes deux esprits et non binaires qui ont été perdues à la violence sexiste et raciste. Ce 11e événement annuel diffusé en direct sera ouvert et clôturé par l’aînée de Kanien’keha:ka Sedalia Fazio, et nous entendrons des mots de l’aînée Inuk Annie Pisukti.

Nous invitons les survivant-e-s, les membres des familles et les proches de celles qui nous ont été enlevées ou dont les cas ne sont toujours pas résolus, à nous rejoindre en cette Saint-Valentin. Plus important encore, notre objectif dans ce rassemblement est de créer un espace pour celles et ceux qui sont directement touché-e-s afin de célébrer leurs proches, de les commémorer et de se réunir dans le deuil.

Il y aura aussi du temps pour les personnes présentes de partager une chanson, une histoire, une danse, un poème… ou tout mode d’expression pour honorer celles qui ont été perdues.

Ce sera un espace où les survivant-e-s et leurs proches pourront être entendu-e-s et où ont témoignera les histoires de celles qui ne sont plus parmi nous.

Si vous souhaitez soumettre des photos, faire une intervention durant la veillée ou nous poser des questions, veuillez nous contacter à: missingjustice@genderadvocacy.org

La veillée sera une zone sans jugement. Il s'agit d'un espace accueillant et inclusif. Nous ne tolérerons pas de jugement et ne refuserons personne, peu importe leur état d'ébriété, leur secteur d'emploi ou tout autre statut. Nous demandons aux participant-e-s de rester respectueux-euses de la vigile comme espace de commémoration.

Informations d'accessibilité:
Il y aura une interprétation en direct de l'anglais vers le français et du français vers l'anglais pour l'événement.
Pour toute information supplémentaire, veuillez envoyer un courriel à programming@genderadvocacy.org.
* Cet événement est trans-inclusif.

Les commémorations annuelles de la Saint-Valentin ont commencé à Vancouver en 1991 à la suite du meurtre d'une femme salish du littoral qui avait reçu très peu d'attention des médias et de la police. L'événement commémorera toutes les femmes disparues et assassinées, en mettant particulièrement l'accent sur les femmes autochtones qui sont les cibles disproportionnées de cette violence systémique.

Cet événement a lieu sur des terres autochtones non cédées. La nation Kanien’kehá: ka est reconnue comme la gardienne des terres et des eaux sur lesquelles nous nous rassemblons. tionni’tiohtiá: ke, ce qu'on appelle Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations. Aujourd'hui, ces terres abritent une population diversifiée de personnes autochtones et d'autres peuples. Nous sommes honorés de pouvoir nous réunir pour honorer les vies des femmes et des personnes deux esprits.